POÉSIE – LE TOURNESOL QUI PARLAIT AUX ÉTOILES

POÉSIE – LE TOURNESOL QUI PARLAIT AUX ÉTOILES

C’est l’histoire d’un tournesol
Qui aimait tant les étoiles
Elles étaient ses douces amies
Il les contemplait toutes les nuits.

Oh ! Elles brillaient de toutes parts !
Elles se dévoilaient si lumineuses en pleine ombre
Que ce joli tournesol
Les admirait de tous ses pétales.

À vrai dire, il ne savait pas vraiment
Ce qui le fascinait tant
Était-ce leur mystère ? Leur rayonnement ?
Il buvait leur divine présence, tout simplement.

Il y voyait des formes, des messages et mots d’amour
En poussant fort loin dans la Terre
Il voulait se rapprocher d’elles
Jusqu’à les toucher, il l’espère, un jour !

Dès que l’aube montrait le bout de son nez
Il respirait très profondément comme pour se faire grandir
Il souhaitait bomber vers le haut sa tige à chaque inspir
Afin d’être prêt, un peu plus près, la nuit tombée

Ainsi était son chemin de foi
Le jour, il tentait de pousser
Pour rejoindre la nuit ses amies
Ainsi, ainsi, ainsi, d’un soleil couchant à l’autre

Une fois, sans s’y attendre, vraiment sans s’y attendre !
Il se mit à les entendre
Oui, les étoiles ! Ce sont bien elles !
Qui lui susurrent des mots aussi doux que du miel !

« Ami, bel ami, toi qui a soif de Lumière, toi qui, la nuit, parle aux étoiles et qui, le jour, suit le soleil. Nous t’aimons. Et nous t’aimons d’aussi prêt que nous sommes, car sache, Belle fleur, que nous ne sommes autres que toi !
Nous sommes toi et sommes en toi comme tu es nous et es en nous. Nous partageons la même essence ! Cher ami, vois comme les étoiles et le soleil pétillent en toi ! Tu en es imbibé ! Pourquoi tenter d’atteindre les étoiles comme une ligne d’arrivée après rude course et se projeter sur ce chemin illusoire, quand on peut simplement éveiller les étoiles qui sont en soi ?
Ami, bel ami, toi qui a soif de Lumière, nous voulions te dire que nous ne sommes pas hors de toi. Nous sommes ton Coeur qui chante. En toi coule la rivière de Lumière qui saura étancher ta soif. En toi, coule la Vie. »

Adeline

PS: tout ça à partir de cette tunique jaune comme un tournesol… ça m’inspire !
Gros bisous à tous

POÈME – Nous sommes Un !

Hello my friends, voici un nouveau poème écrit il y a deux ou trois semaines, dans les magnifiques hautes montagnes proches de Santa Fe, où l’Automne peint de jaune les Aspens (bouleaux) et créé de surprenants contrastes !   NOUS SOMMES UN Cherchant le silence Tu observes la Danse Des branches et …

POÈME – Lune Soleil Terre Ciel

Lune Soleil Terre Ciel   Grand-Mère la Lune, Gardienne de l’Eau Comme ta lumière éclaire le creux de la nuit, tu guides mon introspection, afin que je trouve l’inspiration et la force au plus profond de moi. En tes caresses, je marche la douceur de mon intuition et de mon Coeur. Tu …

PETITE HISTOIRE – L’Aigle et le dompteur

Il était une fois, l’Aigle et son dompteur dans la toundra de Sibérie. Le jeune dompteur, follement admiratif de l’Aigle agrippé sur son bras, l’observait comme une oeuvre d’art. Il posait sur lui un regard précieux et dévoué. Mais, un jour, le grand Aigle commença à s’affaisser, son corps s’atrophiait et son …

POÈME – Esprit de l’Aigle

Esprit de l’Aigle Me voilà surplombant ces Terres rouges, Terres tribales. Mes griffes se déposent sur une branche sèche et morte. Mes ailes se referment délicatement autour de moi. J’écoute. Les Airs sont silencieux. La Terre aussi. Du haut du canyon, je regarde droit vers l’horizon. Je vois le désert et quelques …

POÈME – La Roue des Éléments

La Roue des Éléments  Quatre Éléments pour une Alchimie, la Danse de la Vie Quatre Éléments qui s’unissent dans la ronde harmonieuse, ronde de nos cœurs unis La Terre embrasse mon corps et mon corps l’embrasse, câlin d’une Mère  Mon esprit vif incarne le Feu, Feu de Joie qui m’anime et m’illumine  …

Juste Être

INSPIRATION DU MOMENT (26/07/17, Ottawa) Être. Juste Être et se laisser porter par la Vie Marcher sur le Chemin où mon Coeur sourit Ce Chemin est douceur, Amour et couleur Je Suis, je Suis dans la Grâce du Coeur Je me laisse cueillir, de l’aube du jour à la tombée de la …